"Du chaos à l'être vivant" de Julien Cuny

Lorsque Julien dessine, il part du chaos, en peignant spontanément des éléments simples – formes, lignes, surfaces – disposés sans idée préconçue sur la toile.
Ces éléments s’imbriquent, s’associent et donnent naissance à des formes complexes. Il révèle alors en dessinant sur ce fond des figures, des membres, des corps, des objets. Cela crée des personnages diversifiés, qui issus du chaos inscrivent leur réalité. C’est un acte spontané, physique et spirituel.

Du 23 mars au 19 mai

Du mardi au vendredi de 15h à 18h et les samedi et dimanche de 10h30 à 12h30 puis de 15h à 18h.

 

Trois stages avec l'artiste, ouverts à tous :

  • Grands formats-art brut : Réalisation d’un grand format (2x1m) sur papier, au sol. Noir + Gris + 1 couleur. Appréhender le trait, la trace, le lâcher prise, l’observation du contraste de l’encre sur la papier. Notion de contours, de couleur, d’espace entre le trait et la surface peinte. Sortir la couleur hors des contours.

Samedi 13 avril 14h - 17h. Sur réservation : 10 €.

  • Portraits : Travail sur le trait continu, libre, à partir de son propre portrait et du portrait de son voisin. Portrait libre en observant le modèle sur un petit format, et sur un grand format, puis sans lever la main, d’un trait unique et continu, et enfin les yeuyx fermés.

Samedi 27 avril 10h30 - 12h. Sur réservation : 5€.

  • Dessins de lumière : Création d’une série de portraits en dessin de lumière avec la lampe de poche dans la pénombre (c’est la technique du lightpainting). Création d’une série de déguisement de lumière autour du portrait photo des participants : une personne est devant l’objectif, une autre lui rajoute des éléments graphiques durant la prise de vue ( des chapeaux, des cornes, des ailes, des bras...etc ). Il est conseillé d’avoir suivi le stage portrait.

Samedi 27 avril 14h - 16h. Sur réservation : 5€

 

Trois expositions en parallèle :

Emmanuelle Cuny Design... Quand Madame s'inspire de Monsieur pour créer des meubles. Du 23 mars au 11 avril

Dessins de lumière : quand Julien ne peint pas, qu'il ne fait pas des meubles, il s'immerge dans le noir et joue avec la lumière. Du 13 avril au 8 mai

Julien et ses artistes en herbe : quand Julien transmet son savoir-faire aux stagiaires, ça mérite bien une exposition ! Du 10 au 19 mai